Ghalia Benali

Tunisia

Ghalia Benali

Artiste aux multiples talents (auteure-compositrice, graphiste, comédienne, danseuse, chanteuse), révélée en 2001 par l'album "Wild Harissa", Ghalia Benali enchante, de sa voix et sa présence solaire sur scène, les publics du monde entier avec les diverses créations musicales qu'elle a depuis initiées (Roméo & Leïla, Al Palna, Ghalia Benali sings Om Kalthoum). Née à Bruxelles, elle grandit dans le sud de la Tunisie, puis revient s'installer dans la capitale belge pour étudier les Arts graphiques. En musique, elle mélange les styles, établit des connexions entre différentes cultures, revitalise l'ancien et enracine le nouveau, deux temporalité avec lesquelles elle a toujours vécu. Son univers embrasse des genres multiples et illustre le chemin qu'emprunte aujourd'hui la musique arabe contemporaine.

MwSOUL (qui signifie "connexion") est le projet que Ghalia Benali relie le plus au spirituel, à une dimension soufie. Elle en a composé la musique, arrangée par le collectif de jazz Mâäk dirigé par le trompettiste Laurent Blondiau, et sélectionné des textes classiques et contemporains écrits par de jeunes poètes arabes et par elle-même. Le souffle et le rythme sont les forces motrices, tant pour la voix que pour les instruments à vent (saxophone, flûte traversière, tuba, trompette), la pulsation est naturellement fournie par la batterie. MwSOUL est enraciné dans l'âme, respire la vie et exhale une énergie que Ghalia Benali et ses musiciens nous donnent en partage à chaque concert.

Album "MwSOUL" à paraître en France le 26 janvier 2018 (W.E.R.F. Records/La Baleine). Une production MWSOUL Art Foundation
Contact management : management@ghaliabenali.com

https://www.facebook.com/Ghalia.Benali
  • Ghalia Benali est née en 1968 à Bruxelles. En 1972, ses parents Tunisiens, tous deux étudiants, décident à la fin de leurs études de retourner dans leur pays d'origine. Le travail de son père (médecin) les amène à s'installer dans le sud tunisien… Zarsis, une petite ville portuaire au bord de la méditerranée. Un monde à part où le temps semble s'être arrêté et renfermé sur des traditions ancestrales… En même temps un monde à deux vitesses, puisque région touristique, ouverte sur le monde occidental. Pour Ghalia, c'est un monde nouveau qui s'ouvre à elle, un monde qu'elle comparera sans cesse avec le sien… pour mieux le comprendre.
    En 1987, elle décide de repartir en Belgique afin d’y poursuivre des études de graphisme. Loin de son pays, son premier élan est de retrouver ces "moments de bonheur" qu'elle a connu pendant son enfance avec sa mère, ses tantes et ses copines de classe. Des moments animés en musique, chant et danse tout au long de soirées interminables autour des contes fantastiques. Les petites soirées intimes entre Tunisiens pour de multiples occasions se multiplient… En 1989, elle rencontre Moufadhel Adhoum, un luthiste tunisien, venu étudier la déco aux beaux-arts de Bruxelles. En 1996, Moufadhel lui propose un petit concert en public… Un grand succès accompagne cette première apparition sur scène. Ce sera le début d'une longue série de concerts dans toute la Belgique.
    Elle multiplie alors les voyages et les rencontres avec des musiciens d'origines et d'horizons musicaux différents. Elle chante dans Shahnez (arabo-flamenco), Yoda (ethnique), Al Palna et Nada (arabo-indien), Maak Spirit (jazz), Hhkaly (electro) et Timnaa (arabo-flamenco-folk). En 2001, elle enregistre son premier CD "Ghalia Benali & Timnaa" sur le label Network. Puis suivront les albums "Romeo & Leila", "Al Palna", en collaboration avec le joueur de sitar Bert Cornelis, et "Ghalia Benali sings Om Kalthoum" en 2010.

  • LineUp FR:

    Formation : voix, trompette, tuba, flûte traversière, sax saxophone, batterie