Las Hermanas Caronni

Argentina

Las Hermanas Caronni

Elles sont argentines, mais avant tout musiciennes, nées le même jour à 10 minutes d'intervalle, Laura et Gianna Caronni ont posé leurs valises en Europe vers la fin des années 90, pour poursuivre leurs études musicales entamées sur les bords du fleuve Paraná, dans leur ville natale de Rosario en Argentine. Les deux sœurs ont fait partie de l'Orchestre Académique du théâtre Colon de Buenos Aires, ainsi que différentes formations allant de la musique de la Renaissance au répertoire contemporain, en passant par les musiques classique et traditionnelle. Elles ont réalisé des centaines des concerts dès l’âge 12 ans dans les principales salles de concert d'Argentine, puis elles gagnent des concours nationaux prestigieux (Fondation Antorchas et Fondo national de las Artes) grâce auxquels elles continuent leur formation en France, au Conservatoire de Région de Lyon. Puis, elles travaillent séparément à la composition dans la création des différents spectacles de danse, conte et théâtre. C’est en 2006, encouragées par leur compatriote Juan Carlos Cáceres, qu’elles commencent à travailler et interpréter leurs propres compositions.
Leur premier album "Baguala de la siesta" (2011) a été salué comme "LA découverte de la saison" par Didier Varrod sur France Inter, suivi par "Vuela" ("l'envol") en 2013. Le troisième album du duo, "Navega Mundos", est sorti en novembre 2015.

"Navega Mundos" explore nos mers intérieures, l’Argentine étant toujours présente comme un port d’attache ou de départ… L’album compte onze compositions nées des sensations, des émotions et des souvenirs, comme des prises de vues de l’âme, chacune d’entre elles est un monde à part. Très aquatique, l’eau est omniprésente à travers les textes et les sonorités. Nous avons invité pour le voyage l'accordéoniste argentin Raúl Barboza, le grand maître du “chamamé”, genre typique de la région du Nord-est que nous appelons “la Mésopotamie”, encore l’eau!"
Gianna et Laura Caronni
 
"Dans une Argentine qui a fondé son identité sur un prodigieux melting pot, Las Hermanas Caronni connaissaient déjà le monde avant de naître tant la diversité de leurs origines avait pris source aux quatre coins du globe. Un monde qu’elles parcoururent leur instrument en bandoulière et dont les rencontres inspirèrent leurs disques précédents. Mais voici qu’elles explorent  leurs mers intérieures dans un album très aquatique par sa thématique. Fortes d’un solide bagage classique dont elles n’ont pas voulu garder le carcan, elles se jouent des styles et des modes pour magnifiquement mettre en musique une « mélodie des choses » chère à Rilke, évoquer les jours pluvieux du Macondo de « Cent Ans de Solitude », et s’emparer du rêve andalou de Jim Morrison. Cette liberté illumine leurs  compositions où elles donnent libre cours avec gourmandise à leur talent d’instrumentistes, la  majesté des graves de la clarinette de Gianna et le violoncelle parfois rageur de Laura ignorant superbement les étiquettes stylistiques. Plein du parfum de leur Argentine natale, voilà le beau  voyage de deux vraies « musiciennes du monde » sur les chemins enchanteurs d’une musique sans frontières."
Philippe Vincent (Jazz Magazine)    

Contact presse/promotion : www.accent-presse.com

Spectacles disponibles en 2016/2017 :
- formation en duo (violoncelle, clarinettes, chant)
- lecture musicale ("La vie impossible") avec l'écrivain argentin Eduardo Berti (en français ou en espagnol)
 

www.lashermanascaronni.com
https://www.facebook.com/LasHermanasCaronni.page
https://twitter.com/HermanasCaronni
  •  

     

  • LineUp FR:

    Gianna Caronni : chant, clarinettes, percussions
    Laura Caronni : chant, violoncelle, violon